Directives d'intervention en cas d'alarme provenant des portiques de détection des rayonnements

Au Canada, l'utilisation des substances nucléaires et des appareils à rayonnement est très répandue dans les domaines industriel, médical, de l'éducation et de la recherche. Il arrive parfois que des substances nucléaires radioactives se trouvent dans des lieux publics, comme dans des installations de gestion des déchets ou de récupération de la ferraille. La détection de ces matières est essentielle, car la non‑détection de substances nucléaires radioactives peut représenter un risque inutile pour le public, les travailleurs de ces installations et l'environnement.

Au cours des dernières années, de nombreuses installations de gestion des déchets et de récupération de la ferraille ont acheté et installé des portiques de détection des rayonnements. Ces systèmes de surveillance servent à détecter la présence de substances nucléaires radioactives lors de la réception des lots de matériaux à l'installation. 

Lors du déclenchement d'une alarme, des procédures précises doivent être suivies afin de préserver la santé et la sécurité des personnes concernées. La Commission canadienne de sûreté nucléaire a mis au point les Directives d'intervention en cas d'alarme afin d'aider les travailleurs des installations de gestion des déchets et de récupération de la ferraille à réagir de façon appropriée.